Membres

Guillaume Lettre, Ph.D.

Guillaume Lettre est professeur de médecine à l’Université de Montréal et un chercheur principal à l’Institut de cardiologie de Montréal. Il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génétique des caractères complexes et est membre élu du Collège de la Société royale du Canada.

En décembre 2008, il a complété 3,5 ans de formation postdoctorale dans le laboratoire de Joel N. Hirschhorn au Broad Institute et à l’hôpital pour enfants de Boston, travaillant sur la génétique de caractères humains complexes à l’aide d’études d’association pan-génomique. Guillaume a obtenu son baccalauréat en biologie de l’Université de Sherbrooke (2000) et sa maîtrise en sciences biologiques du Cold Spring Harbor Laboratory (2001). En 2005, il a terminé son doctorat en génétique du développement à l’Université de Zurich. Outre la génétique, Guillaume aime la course à pied, le hockey sur glace et les vieux Bordeaux rouges.

Personnel

Ken Sin Lo

Ken Sin Lo s’est joint au groupe en mars 2009 en tant que bioinformaticien sénior. Il supervise les analyses computationnelles dans le laboratoire, gère le Big Data et agit en tant que webmaître.

Melissa Beaudoin, M.Sc.

Mélissa Beaudoin s’est jointe aux laboratoires des Dr Lettre et Rioux en juin 2009 en tant qu’assistante de recherche. Elle est responsable du séquençage de l’ADN de deuxième génération et du génotypage pour identifier et caractériser les variations génétiques rares, communes et structurales dans des gènes impliqués dans les maladies cardiovasculaires, telles que l’infarctus du myocarde, l’hypertension et la dyslipidémie.

Simon Lalonde, M.Sc.

Simon Lalonde s’est joint au laboratoire du Dr Guillaume Lettre en mai 2016 en tant qu’assistant de recherche afin de développer des modèles cellulaires génétiquement modifiés en utilisant l’outil génétique révolutionnaire CRISPR-Cas9. Il participe également à la caractérisation fonctionnelle du gène PHACTR1 dans l’appareil cardiovasculaire.

Étudiants

Yann Ilboudo

Yann Ilboudo a joint le groupe en janvier 2015 pour faire une maîtrise en bioinformatique. Il s’intéresse au développement d’outils pour prédire la sévérité de l’anémie falciforme par l’identification de biomarqueurs métaboliques impliqués dans l’expression de l’hémoglobine fœtale.

Sébastian Méric de Bellefon, M.Sc.

Sébastian Méric de Bellefon s’est joint au laboratoire du Dr Guillaume Lettre en octobre 2017 en tant que stagiaire dans le cadre de sa maîtrise en bio-informatique à l’Université de Montréal. Il est intéressé par la génétique des traits sanguins, les techniques de fine-mapping et les outils qui encouragent la reproductibilité de la recherche.

Francis Leblanc

Francis Leblanc s’est joint au laboratoire du Dr Guillaume Lettre en mai 2018 dans le cadre d’un stage d’été sur la dysfonction endothéliale. Francis fait un retour aux études supérieures après 10 années dans le domaine de l’entraînement physique. Il est présentement candidat au PhD en bioinformatique. Ses projets intégreront RNAseq et ATACseq, en masse et à noyau unique, pour approfondir la compréhension moléculaire de la fibrillation auriculaire et de la dysfonction endothélial. En avril 2019, il a complété avec honneurs un baccalauréat en biochimie à l’Université de Montréal.

Florian Wuennemann, Ph.D.

Florian a commencé son stage post-doctoral en août 2018 après avoir obtenu son Ph.D. dans le labo du Dr. Gregor Andelfinger au centre de recherche du CHU Ste-Justine. Le sujet de son Ph.D. portait sur la génétique de la maladie cardiaque congénitale (CHD), où il utilisait le séquençage des exomes provenant de grandes familles d’individus avec CHD pour trouver les mutations génétiques causales. Florian a aussi une très grande expérience avec les technologies de transcriptomique unicellulaire et va utiliser cette connaissance dans plusieurs projets durant son stage. Le but de ces projets sera de mieux comprendre la base génétique de la cardiopathie valvulaire et de la maladie coronarienne, tout en explorant les technologies à haut débit et la génétique quantitative.

Thomas Pincez, M.D., M.Sc.

Thomas Pincez s’est joint au groupe en janvier 2020 en tant qu’étudiant au doctorat en biologie moléculaire. Il s’intéresse à la génétique du globule rouge et plus particulièrement à l’anémie falciforme. Il travaillera à partir des données de génotypage pangénomique et de screening CRISPR-Cas9.

Nicolas Brosseau, M.Sc.

Nicolas Brosseau s’est joint au laboratoire du Dr Guillaume Lettre en juin 2020 pour faire un doctorat en biochimie. Il s’intéresse aux variations génétiques qui influencent les caractéristiques des globules rouges et l’influence que ces variations pourraient avoir sur la sévérité de l’anémie falciforme.

Social

Lipsync

Stronger et al. 2013

Alumni